PDF: chapitre huit 2010