The University of Texas at Austin
PASSE PARTOUT: Sequenced Exercises in Oral Comprehension

vocabulaire utile:

  1. la cause occasionnelle
  2. les soucis profondes - cares, worries
  3. sans avantager aucun d'eux - without favoring anyone
  4. sur la scène - on stage
  5. sans jamais en faire sortir une d'elles - without anyone of them ever leaving
  6. comme pour l'éternité
  7. chacun - each one
  8. le bourreau - hangman, executioner
  9. telle est - such is
  10. or - now, in storytelling
  11. les rapports - the relationship
  12. tordu - twisted, from tordre, to twist
  13. vicier - wicked
  14. au fond - at the end of, like a hall; at the bottom of, like the sea, a container; fig. fundamentally
  15. en nous-mêmes - within ourselves
  16. nous usons - we use up
  17. nous nous jugeons - we judge ourselves/each other
  18. les moyens - the means, method
  19. le jugement d'autrui - the judgement of others
  20. dépendence - dependency
  21. l'importance capitale
  22. en ceci - in this
  23. préciser - to make clear
  24. encroûté - encrusted, stuck
  25. habitudes - habits. behaviors
  26. les coûtumes - customs
  27. dont - of which, whose, of whom
  28. en ce sens - in this sense
  29. briser le cadre de - break the framework of, break out of
  30. rester ainsi victimes - remain thus victims of
  31. lâche - irresponsible
  32. entouré - surrounded, physically or emotionally supported
  33. de sorte que - in such a way that
  34. le cercle d'enfer - the circle of hell
  35. librement - freely
  36. rapports - relationship
  37. encroûtement - encrustedness
  38. je ne puis plus - I can no longer
  39. rejouer - play again; perform again

Sartre et Huis Clos

VOIR REPONSES | CACHER RESPONSES

Note: Dans cet enregistrement, qui date de 1946, vous entendrez la voix de Jean-Paul Sartre. Il explique lui-même les raisons pour lesquelles il a écrit sa célèbre pièce Huis Clos (No Exit). Ci-dessous vous trouverez une liste de mots destinés à vous guider dans la compréhension du texte oral. Les mots paraîssent dans l'ordre dans lequel vous les entendrez.

Voici la totalité de la pièce, jouée en 1946.


1. En quelle année a-t-il commencé et terminé la pièce (play) Huis Clos?
   

En 1943-44

2. Pourquoi avait-il choisi trois personnages?

Il voulait que ses trois amis jouent une pièce ensemble

3. Il parle d'une "cause occasionnelle" - qu'est-ce que c'est, selon
   (according to) Sartre?

Il voulait mettre 3 personnages ensemble et les garder ensemble sur la scène pendant toute la pièce, sans avantager aucun d'eux.

4. Qu'est-ce qu'il voulait exprimer dans la pièce?

Ses soucis généraux, que l'enfer c'est les autres

5. Sartre se plaint qu'on a mal compris quelle idée?

Que l'enfer c'est les autres. Nos rapports ne sont pas toujours viciers ou tordus.

6. Quel est le rôle de "l'autre" dans nos vies, selon Sartre?
   

L'autre c'est l'enfer parce que les autres sont ce qui est le plus important pour nous pour notre propre connaissance de nous-mêmes.

7. Avec quoi nous jugeons-nous?

    (a)

    Pourquoi Sartre le trouve-t-il problématique?

    (b)


(a) Nous nous jugeons avec les moyens que les autres nous ont donnés pour nous juger.
(b) Le jugement d'autrui entre dans tous les jugements de soi.

8. Alors comment dit-il que beaucoup de gens sont dans l'enfer?
   

Parce qui'ls dépendent trop du jugement des autres.

9. En quoi ne nous ressemblent-ils pas, les personnages de la pièce?
   

Ils sont morts; ils ne sont pas vivants.

10. "Mort" symbolise quoi dans la pièce?

1C'est une mort symbolique. Beaucoup de gens sont encroutés dans des séries d'habitudes dont ils souffrent mais qu'ils ne cherchent pas à changer.

11. Qu'est-ce Sartre décrit comme la mort vivante?

Ils sont comme morts car ils ne peuvent pas briser le cadre de leurs soucis et ils restent ainsi victimes des jugements des autres. C'est une mort vivante d'être entouré de jugements, actions, qu'on ne peut pas changer.

12. Notre liberté, c'est quoi?

Notre liberté, c'est qu'on peut changer les actes par d'autres actes. Nous sommes libres de briser le cadre, et ainsi briser le cercle d'enfer qui nous entoure.

13. L'enfer, comment y arrive-t-on trop souvent?

On y arrive librement.

14. Quels sont les 3 thèmes de la pièce?

    (a)

    (b)

    (c)


(a) rapports avec les autres
(b) encroûtement
(c) liberté

15. Quel a été l'effet de l'interpretation des acteurs sur la vision de
    Sartre?

1Tellement fort que quand il pense à ses personnages il ne peut plus se les représenter sans penser à eux.

Questions de synth├Ęse:

  1. Sartre parle de “briser le cadre” des jugements que les autres portent sur nous pour nous liberer.  A quel point les jugements des autres vous influencent-ils?  Ceux de vos parents?  De vos amis?  De la société?
  2. L’enfer c’est l’autre (ou au moins, ses jugements) selon Sartre.  Sartre a choisi de mettre trois personnes (« love triangle ») dans une salle pendant tout l’éternité, sans paupières (eyelids) pour ne jamais pouvoir échapper à cette situation. Comment décririez-vous l’enfer si vous deviez choisir une image dans la société, une situation sociale?
  3. Est-ce que vous jugez les autres par rapport à des normes spécifiques (social, moral, éthique, politique) ?  Comment, et pourquoi ?  Jugez-vous les gens par leur age ?  Leur compagnons ?